ValTer Biomasse, pour des plantations énergétiques

Dans le cadre du Lab cdc et avec l’accompagnement d’ExploLab, la Société Forestière et BRL ont signé une convention de partenariat sur 30 ans dans le cadre du projet ValTer biomasse pour réaliser une expérimentation conjointe de valorisation d’emprises d’infrastructures ou de terrains actuellement sans usage par la plantation et la récolte de cultures de taillis à courte rotation (TCR).

>> Voir le communiqué de presse sur le site de la Caisse des Dépôts

Le projet ValTer biomasse, co-porté par la direction régionale Languedoc Roussillon de la Caisse des Dépôts et la Société Forestière, est développé dans le cadre de l’édition 2015 du Lab cdc consacrée à la transition énergétique et écologique. Il vise à développer une offre de valorisation des territoires par la mise en place de cultures énergétiques (eucalyptus, peuplier, etc.) sous forme de TCR récoltés tous les 7 à 10 ans sur des terrains délaissés ou des friches, pour produire une biomasse locale destinée à diversifier et sécuriser les sources d’approvisionnement des projets de chaufferies du territoire. Le projet s’inscrit pleinement dans la dynamique des territoires à énergie positive pour la croissance verte (TEPCV).

La convention permet la réalisation d’une expérimentation conjointe de valorisation d’emprises d’infrastructures ou de terrains actuellement sans usage par la plantation et la récolte par la Société Forestière de cultures de TCR sur des terrains temporairement mis à disposition par BRL sur le périmètre de son domaine, ainsi que la recherche de fonciers irrigables pouvant accueillir le même type de cultures.

Dans le cadre de sa politique d’innovation, BRL cherche à acquérir des connaissances sur les opportunités permettant de mieux valoriser certains terrains lui appartenant, à proximité des infrastructures du réseau hydraulique régional. BRL s’intéresse aussi aux possibilités de remettre en culture certains terrains en déprise agricole, situés dans le périmètre concédé. Elle entend ainsi élargir son partenariat avec la Caisse des Dépôts au-delà des opérations déjà engagées notamment pour Open Cités.

Dans le cadre de son développement, la Société Forestière souhaite mettre en valeur ses compétences pour proposer de nouveaux services en réponse aux besoins de projets de territoire, à l’initiative notamment des collectivités locales. Elle cherche à construire une offre innovante et reproductible de production de bois, en particulier de bois énergie, sur des terrains délaissés ou actuellement sans usage.

La première plantation d’eucalyptus est en cours de réalisation sur une surface de plus de 2 ha aux abords d’une station de pompage.La Société Forestière, filiale de la Caisse des Dépôts créée en 1963, combine une triple expertise forestière, foncière et financière. Elle est le 1er gestionnaire de forêts privées en France, avec une surface de 270 000 ha de forêts, pour 1,8 Md€ d’actifs gérés. Dans le domaine du boisement/reboisement, la Société Forestière réalise chaque année entre 2 000 et 3 500 ha de plantations sur les domaines qu’elle gère en France (toutes essences confondues).BRL est une société d’économie mixte locale créée en 1955. C’est aujourd’hui un Groupe avec une triple expérience d’aménageur, de concepteur et de gestionnaire, dont la Caisse des Dépôts est le second actionnaire (14 %). BRL participe au développement régional en mobilisant des ressources en eau sécurisées (principalement issues du Rhône ou de barrages) et en portant le projet d’infrastructure hydraulique Aqua Domitia, pour répondre aux besoins des activités économiques (tourisme, agriculture) et des populations (eau potable) tout en préservant les ressources locales les plus fragilisées.