Crowdsourcing : l’enfant naturel de l’open source et des social networks

C’est le concept mis en avant par Cambrian House : vous pensez avoir une idée qui a du potentiel, vous la postez sur leur site, et tous les développeurs qui s’y intéressent peuvent alors commencer à contribuer au projet, qui ne verra le jour que si suffisamment de perszonnes y croient… et y contribuent !

Cambrian House

Les “contributeurs” du projet (apporteur d’idée, développeurs et vendeurs) sont crédités de “points” qui seront convertis en actions le jour ou le projet deviendra une entreprise.

Voir l’interview de Christine ANDERSON, Chief Idea Officer de Cambrian House, par l’Expansion ici : http://www.lexpansion.com/Pages/PrintArticle.asp?ArticleId=152401

Cela ressemble à une utopie très Web2.0. L’avenir dira si cette initiative (sympatique) est plus qu’un générateur de buzz.

Cette philosophie du business a déjà sa success storie semi-mythique : iStockphoto qui revend des photos d’amateurs (récemment racheté par Getty Images pour 50 millions de dollars…