Construction : imprimer des logements en 3D

Lauréat en mai  2017 du concours Lab’CDC organisé avec ExploLab et la Direction de l’Innovation de la Caisse des Dépôts, le projet ViliaPrint est mené par le bailleur social Plurial Novilia, avec, pour partenaires, Demathieu Bard en entreprise générale, XtreeE pour l’impression 3D, Coste Architectures et Vicat pour le ciment. Il porte sur la construction de cinq premières maisons individuelles à Reims (51).

>> Lire l’article complet sur le site des Cahiers Techniques du Bâtiment

« Le béton sera imprimé avec des alvéoles dans lesquelles sera insufflé ou injecté un isolant éventuellement biosourcé, comme du chanvre produit localement », assure Alain Nicole, directeur général de Plurial Novilia. Une Atex est en cours pour un démarrage des travaux fin 2019. « Plusieurs éléments en béton seront imprimés en atelier par XtreeE. Il s’agit de murs extérieurs qui seront isolés et renforcés avec du béton armé classique, de murs séparatifs plus fins sans isolant et, enfin, d’éléments décoratifs intérieurs. Le projet a été simplifié avec, par exemple, des baies vitrées toute hauteur », explique Guillaume Legieda, chef de projet chez Demathieu Bard. Les murs imprimés seront laissés bruts à l’extérieur et à l’intérieur recouverts d’un enduit projeté isolant type béton de chanvre. « Notre volonté est d’industrialiser le procédé sur cette première étape et ensuite cinq autres maisons sont prévues en construction en Île-de-France. L’objectif est de viser une vraie performance économique et environnementale », annonce Alain Guillen pour XtreeE.