Credits 

eduPad, éditeur de Monster Messenger, la messagerie instantanée sécurisée des enfants et de leurs familles, analyse le lancement de Messenger Kids par Facebook.

Le géant des réseaux sociaux vient d’annoncer le lancement de Messenger Kids, qui est une version adaptée pour les enfants de sa messagerie instantanée Facebook Messenger. Messenger Kids est actuellement disponible uniquement aux Etats-Unis et sur les produits Apple.

Messenger Kids est le premier produit de Facebook qui s’adresse aux enfants de moins de 13 ans. Ce lancement est tout sauf anodin quand il s’agit du plus grand réseau social au monde. Facebook est en position de monopole en Occident avec plus de 2 milliards d’utilisateurs.

Decryptage

L’app Messenger kids est dans sa version de lancement une version très limitée de la messagerie Facebook Messenger. Pour inscrire leur enfant, les parents doivent associer leur enfant à leur compte Facebook. Ils doivent ensuite approuver les demandes de contacts de leurs enfants. Les parents contrôlent donc les personnes avec qui leur enfant peut échanger, tout comme dans l’app Monster Messenger. C’est la bonne manière d’assurer la sécurité de ses enfants.

Là où les choses se gâtent, c’est qu’à partir du moment ou votre enfant enfant est inscrit, il entraîne tout son monde dans la nébuleuse Facebook. En effet, tous les contacts avec lesquels il voudra parler sont dans l’obligation d’avoir un compte Facebook ou d’être rattachés à un compte Facebook. En clair, si Papy et Mamie veulent parler avec leurs petits enfants, ils devront s’inscrire sur Facebook. Si votre enfant souhaite parler avec ses amis de classe ou du sport, c’est encore pire, les parents de ses amis devront forcément être sur Facebook.

Sous la pression sociale de nos chères têtes blondes, Facebook tient là un redoutable cheval de Troie pour convertir les dernières personnes qui avaient une vie digitale en dehors de Facebook.

Rester libre de ses choix

Le lancement de Messenger Kids est le bon moment pour s’interroger sur la place démesurée qu’a pris Facebook dans nos vies.

Est-on prêt à mettre l’ensemble des données de nos enfants entre les mains de ce géant américain, qui fait régulièrement la une pour des drames impliquant des adolescents détruits ? Quelle confiance accorder à un réseau qui filtre les informations et n’alimente ses utilisateurs qu’en fonction uniquement de leurs goûts, au détriment de leur esprit critique ?

On fait quoi ?

Heureusement, il existe des alternatives, et Monster Messenger est l’une d’elle.

Dans Monster Messenger, les parents sont libres d’avoir un compte Facebook ou pas, c’est leur choix. Avec Monster Messenger, vous n’imposez à personne, famille ou amis, d’être sur Facebook pour que vos enfants puissent communiquer et s’amuser en toute sécurité avec leurs proches.

Monster Messenger propose de nombreuses fonctionnalités et contenus éducatifs, notamment de lutte contre le harcèlement, absents de Messenger Kids. Monster Messenger est un réseau social sécurisé, gratuit et sans publicité, créé par eduPad pour les enfants et leurs familles. eduPad est une startup Française indépendante, dont les apps éducatives sont utilisées par plus de 8 millions d’enfants, de parents et d’enseignants dans 146 pays.

Limiter le temps d’écran des enfants est un sujet important (rien ne remplacera une activité sportive ou créative), mais quand les enfants sont devant un écran, autant faire en sorte que ce soit dans un cadre maîtrisé, d’autant qu’ils n’ont pas conscience des manipulations dont ils peuvent faire l’objet.

Editeur

Facebook, réseau social pour adultes

eduPad, éditeur d’apps pour les enfants et les familles

Sécurité

Les parents doivent valider les invitations des enfants

Les parents doivent valider les invitations des enfants

Gros mots

Interdits

ll suffit que l’enfant change l’orthographe pour écrire un gros mot

Education

L’app responsabilise l’enfant et lui apprend à réfréner ses pulsions

Conversations de groupe

Appels vidéo avec filtres

mars 2018

Sans publicité

Gratuit

Disponible pour iOS

4,5 étoiles

4,7 étoiles

Disponible pour Android

Disponible en France

Collection d’images

Fil d’actualité

jan. 2018

Chatbots éducatifs

UNICEF,lutte contre le harcèlement…

Accompagnement des parents

Programme gratuit de coaching à la parentalité numérique sur 6 semaines

Possibilité de s’inscrire sans compte Facebook

Avant d’abandonner vos enfants dans l’univers Facebook, testez Monster Messenger ! 🙂