Le facteur plaisir lorsque l’on fait des opérations bancaires peut être qualifié de nul. Pour les clients d’une banque Japonaise, cela doit changer : elle va équiper ses distributeurs de billets d’une roulette, et ainsi attirer des nouveaux clients, amateurs de jeu…
Il ne devrait, néanmoins, pas y avoir de cris de joie autour des distributeurs de billets Japonais: en effet, le gain maximum à la roulette des automates sera de 1000 Yen soit 6,70 Euro.
La  Ogaki Kyoritsu Bank, banque régionale Japonaise, est cependant persuadée de rendre ses clients heureux et d’en attirer de nouveaux.
A partir de la mi-septembre, au cours d’un retrait, une roulette tournera sur le display de l’automate. « Retirer de l’argent à un distributeur est impersonnel, nous voulons augmenter le facteur plaisir », a déclaré le 29.08.2006 un représentant de la banque.
Déjà en août 2005, la banque avait équipé ses distributeurs de monnaie d’un jeu de hasard qui permettait de récupérer des frais bancaires.

Voi l’analyse Laser à ce sujet : http://www.oeil-laser.com/134/article6.html

Le périmètre des jeux de hasard est très encadré en France, dommage, ce genre d’initiative ludique ne ferait pas de mal !

Mots clés Technorati : , , , ,