Lors de la remise des diplômes des étudiants de Stanford, Steve Jobs a prononcé un remarquable discours, qui est une ôde au développement personnel.

image

>Je vous invite à lire ce discours sans modération (4 pages). Avec des mots simples, Steve Jobs raconte sa vie, depuis son adoption jusqu’à l’abandon de ses études, en passant par la création d’Apple, Pixar, Next jusqu’à un cancer du pancréas.

>En règle générale, la lecture de ce discours a 2 conséquences :

    >amener à se questionner pour savoir si l’on est bien en train de vivre la vie que l’on souhaite

    >se poser la question de l’opportunité de créer son entreprise (j’ai d’ailleurs un ami pour qui ce discours a été le déclic)

Tu seras un homme mon fils, suivi de >Ce discours est à partager sans modération, au même titre que le fameux « Tu seras un homme, mon fils » de Rudyar Kipling.

>Bon. Comme nous sommes tout à fait honnères chez >Explolab, il nous faut avouer que, au même titre que Rudyar Kipling n’étais pas un saint, il se pourrait bien que Steve Jobs ne soit pas forcément une personne dont on ait envie d’être l’ami.

>Pour ceux qui souhaiteraient découvrir la vrai personalité de Steve Jobs, nous ne saurions que trop recommander la lecture de sa biographie (non autorisée) : >iCon. NB : après la lecture de cet ouvrage (très précis mais assez mal écrit), vous aurez une autre image, peu reluisante de Steve. Mais n’oubliez pas : l’homme n’est pas le discours, et vice verça !

 

>Mots clés Technorati : >steve jobs, >apple, >kipling, >explolab