Après des dizaines de startups, Microsoft Research dévoile son projet Aura, qui lit les codes barre standards à partir d’une photo prise à partir d’un apareil photo d’un téléphone portable, et va chercher sur internet la référence correspondante.

Un usage appelé à se généraliser dans les 10 ans à venir (et déjà largement répandu au Japon).

La clé de ces systèmes résidera, comme d’habitude, dans la prise de positions dominantes et la préinstallation de facto sur les terminaux (toutes ces solutions nécessitent actuellement le téléchargement d’un client sur le téléphone, que qui rend leur diffusion confidentielle, et leur intégration/ergonomie médiocre).

Si l’on passe outre l’esthétique, de laboratoire, assez contraignante, puisqu’elle suppose l’ajour d’un lentille de manière à pouvoir prendre un cliché de qualité suffisante, le résultat est intéressant.

 

On se reportera au test très complet réalisé par SmartPhoneThoughts.