La societé française Nokinomo est spécialisée dans la mise en oeuvre d’interfaces interactives non traditionnelles, c’est à dire tout ce qui est non vocal, clavier, souris.

Les input des interfaces développées sont sensorielles (essentiellement visuelles) : présence et densité de présence, distance, position…

 

Cela permet de faire des vitrines interactives, comme dans le film Minority Report.

D’ailleurs les clients actuels de l’entreprise sont des magasins et des musées.