A l’occasion de la sortie de la version française du livre Jugaad Innovation (innovation frugale en indien), Daniel Jasmin, co-fondateur d’ExploLab revient sur les bénéfices liés à ce mode de pensée, basé sur l’ingéniosité et la créativité, dans une interview pour http://pro.01net.com/

Couverture livre

L’ouvrage répond à une question en phase avec les problématiques actuelles : « Comment faire plus avec moins ? ». La réponse à cette question commence par un voyage en Inde et dans les pays en voie de développement où le Jugaad correspond à un mode de pensée et d’action. Elle incite les populations à devenir de véritables entrepreneurs et à agir avec des moyens et des ressources limités. Ces contraintes stimulent leur créativité et permettent de donner naissance à des projets industriels, grâce à cet état d’esprit entrepreneurial.

Si les pays en voie de développement font du Jugaad une philosophie et un moteur pour leurs actions, qu’en est-il des pays occidentaux ? Historiquement, nos cultures occidentales possédaient cet état d’esprit qui a permis de construire de belles réussites industrielles. Toutefois, le risque auquel les grandes entreprises françaises sont confrontées aujourd’hui est d’avoir perdu cette capacité à innover en permanence en raisonnant sous contraintes fortes (temps, budget). Et pourtant le contexte actuel n’est-il pas propice à revenir à la frugalité comme fondement de l’innovation ?

L’ouvrage étudie le cas de grandes entreprises françaises telles que la SNCF ou encore Siemens qui ont recours à ce mode d’innovation. ExploLab les accompagne au quotidien pour mettre en œuvre des projets innovants, à moindre coût afin d’initier les grandes entreprises à agir comme de véritables start-up pour survire dans des environnements contraints et inventer les modèles de demain.

Retrouvez l’intégralité de l’article en cliquant sur ce lien : http://pro.01net.com/editorial/593145/pensez-innovation-frugale-ne-cure-de-jouvence-pour-les-entreprises-francaises/